Seniors PHR : Du suspense jusqu'au bout !

30 mai 2016 - 18:12

 Il parait que plus la victoire se fait attendre, plus elle est belle. Ceci s’est confirmé ce week-end lors de la dernière journée de championnat avec le déplacement à Feillens qui était une rencontre capitale en vue de la montée. Les partenaires de Paccot ont eu extrêmement peur  dimanche après-midi.  Eux qui pensaient avoir fait le plus dur en ouvrant le score dès la 28ème mn se sont fait rattraper en deuxième période avant de l’emporter à la dernière minute.  Ils ne sont pas passés loin du scenario catastrophe qui les aurait empêché de grimper mais au final la victoire 2-1 propulse les hommes de Jean-Noel Granjux en DHR. Dans le même temps, Vaulx s’imposait sur sa pelouse 3-2 face à Vareze. Les rouges ont su saisir leur chance ce dimanche !!


Soutenus par une bonne  vingtaine de supporters qui avaient pris part au déplacement pour venir les encourager, les haut-savoyards rentraient sur la pelouse très déterminés mais un brin tendus. A peine un petit  quart de jeu et l’arbitre refusait  un but à Tavares estimant, peut-être à tort,  que le défenseur chablaisien était en position de hors-jeu. II fallait ensuite attendre la 20ème mn pour voir une nouvelle  action dangereuse des rouges. Une tête de Bajeot trouvait sur sa trajectoire un défenseur  local qui n’était pas loin de tromper son gardien. On sentait l’ouverture du score toute proche et c’est Dobbels, à la 28ème mn,  qui allait donner l’avantage aux siens en reprenant victorieusement un coup franc de Gunlu (0-1). . Durant les 45 premières minutes de la partie, la tension était palpable certainement à cause de l’enjeu de la rencontre. L’arbitre sortait une série de cartons jaunes ce qui  n’arrangeait pas vraiment les choses et au lieu de calmer les esprits, cela avait le don de faire monter la tension d’un cran. Le CSAP avait ensuite deux belles occasions  pour se mettre définitivement à l’abri. A la 33ème mn, Portay sur un long centre trouvait Biglione qui déviait de la tête pour  Bajeot mais la tête de ce dernier, pourtant puissante et bien ajustée,  était bien captée par le portier local. Enfin juste avant la pause, c’est une frappe de Biglione, servi par Dobbels,  qui était déviée en corner par le dernier rempart de Feillens. Lorsque l’arbitre renvoyait tout le monde au vestiaire pour le repos, les rouges n’avaient qu’un bien mince avantage au tableau d'affichage.

                                          

A la 56ème mn, l’arbitre jetait un énorme coup de froid sur la pelouse en désignant le point de pénalty, estimant que Portay avait stoppé irrégulièrement son vis à vis.  Penalty généreux que Feillens transformait sans frémir (1-1).  On pouvait se dire alors que c’était un coup du sort mais il  restait suffisamment de temps aux chablaisiens pour revenir et l’emporter. Pourtant les joueurs de Feillens allaient  donner des frissons dans les rangs chablaisiens  et se montraient dangereux à la 76ème mn sur une frappe qui trouvait la transversale de Mailhos. Le temps s’égrenait et alors qu’on allait rentrer dans les dix dernières minutes, les coéquipiers du capitaine Paccot  ne parvenaient toujours pas à trouver la faille. Il ne restait plus qu’une poignée de minutes dans le temps règlementaire et les chances des chablaisiens s’amenuisaient sérieusement. Du côté des supporters, on avait déjà la tête des mauvais jours. C’était sans compter sur un homme providentiel, nommé Audran qui à la 90ème mn trouvait le chemin des filets.  Sur un centre de Biglione ,  Bajeot reprenait un ballon de la tête qui était touché de la main par un défenseur local. Audran en renard des surfaces avait bien suivi et envoyait du bout du pied le cuir au fond des filets.     Là, les rouges pouvaient enfin laisser éclater leur joie, ils avaient  atteint l’objectif qu’ils s’étaient fixé, la montée en DHR. Alignés derrière la main courante, tous les supporters des rouges qui avaient participé à ce déplacement,  faisaient une ovation à leur équipe au moment du coup de sifflet final.  C’était ensuite embrassades, cris de joie puis champagne dans les vestiaires avant un retour en fanfare sur Amphion où les joueurs ont continué de fêter ensemble  cette montée jusque tard dans la nuit.

A la fin de la rencontre, Jean-Noel Granjux confiait qu’il avait déjà connu des montées dans sa carrière d’entraineur mais il n’avait jamais vécu une telle montée qui se jouait sur le dernier match de la saison. De quoi connaitre de vraies émotions, il fallait avoir le coeur bien accroché !!

Groupe CSAP : Mailhos, Paccot, Tavares, Morel, Portay, Esteves, Lazzarotto, Gunlu, Dobbels, Biglione, Bajeot, Bachelet, Audra, Girardoz

Buts : Dobbels, Audran

M.B.

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires

HORAIRES D'ENTRAINEMENTS

U7 : Mercredi de 14h30 à 15h45 à Amphion

U9 : Mercredi de 16h00 à 17h30 à Amphion

U11 : Lundi et Mercredi de 17h45 à 19h15 à Amphion

U13 : Mardi et Jeudi de 18h00 à 19h30 à Amphion

U15 : Mardi et Jeudi de 18h00 à 19h30 à Vongy

U17 : Lundi et jeudi à 19h30 à Saint Disdille

U19 : Lundi et jeudi à 19h00 à Thonon Grangette