Séniors PHR : Le nul aurait été équitable

22 mars 2015 - 22:14

Le CSAP  qui recevait le leader de la poule, la  réserve du FC AIX, s’est incliné ce dimanche sur le score de 2-1. Dans un rencontre animée, les « rouge et blanc » ont pourtant mis du cœur pour tenter d’arracher la victoire et auraient au moins mérité les deux points du match nul. Mais le sort en a décidé autrement et même si les hommes de Jean-Noel Granjux  ont  donné du fil à retordre au leader, ils n’ont pu décrocher le nul, la faute à un pénalty manqué en toute fin de rencontre.

Au stade L. Levray à Amphion,  CSAP – FC Aix (2)   1-2 (mi-temps 1-1) 
Pelouse naturelle,
Arbitre : Dogan Sébastien
Buts : Dobbels (5e) pour le CSAP . Payerne (14e), Vernerey (66e) pour le FC Aix
 
Avertissements : Girardoz (78e), pour le CSAP, Vernerey  (61e), Gigue (63e) pour le FC Aix
Explusion : Boisson (83e) pour le FC Aix 

CSAP : Mailhos, Esteves, Morel, Tavares (Cap) , Girardoz, Hays, Gunlu,  Dobbels, Ozcan, Monteiro, Boukrouma, Biglione, Girardin, Landy
Entraineur : Jean-Noel Granjux
 
FC Aix : Traversaz, Boisson, Vernerey, Camara, Esslassi, Luminet, Benferhat, Bouzereau, Payerne, Serghini, Gigue, Wulski, Lagache, Duchez
Entraineur : Frédéric Bruet

 

Pas de round d‘observation dans la rencontre entre le CSAP et le FC Aix. C’est animé des meilleures intentions que les locaux rentraient sur la pelouse et entamaient la partie. Artisans  d’un excellent début de match, les chablaisiens n’avaient  pas à attendre très longtemps  (5ème mn) avant d’ouvrir le score par Dobbels qui reprenait victorieusement de la tête une balle bottée par Ozcan sur coup franc (1-0). Grâce à cette entame de match parfaite, les locaux trouvaient la motivation nécessaire pour  faire douter leur adversaire et auraient même pu doubler la mise à la 12ème mn. De nouveau sur coup de pied arrêté, la frappe d’Ozcan retombait sur la ligne de but et le portier aixois se saisissait  in extrémis  du ballon pour éviter le pire à son équipe. Certains diront que ce ballon avait franchi la ligne mais quoi qu’il en soit, l’arbitre ne validait pas cette tentative.  Le break n’était pas loin pour les locaux qui de nouveau à la 13ème mn mettaient en danger le dernier rempart visiteur sur une frappe puissante de Gunlu. Traversaz devait se déployer pour détourner en corner. Mais Aix allait égaliser à la 14ème grâce à son buteur, Payerne. Alors que le latéral droit aixois avait pris le meilleur sur son vis-à-vis, il centrait et Payerne en renard des surfaces au milieu de trois défenseurs, parvenait à tromper Mailhos (1-1). Les deux formations proposaient aux spectateurs présents un football plutôt agréable jusqu’à la pause sans toutefois parvenir à se départager au tableau d’affichage.

Si la première période s’était plutôt bien déroulée, le second acte allait être un peu plus tendu avec plusieurs cartons jaunes et un carton rouge.  Après une première mi-temps plaisante, où deux buts avaient été marqués, la deuxième période allait se  révéler  beaucoup plus compliquée pour le CSAP avec un but encaissé et un pénalty manqué. A la 66ème mn Aix  allait vite refroidir les intentions des  chablaisiens en inscrivant un 2ème but. Vernerey convertissait une bonne frappe sur corner et Mailhos devait s’avouer vaincu sur cette tentative. Les joueurs du CSAP cédaient certes du terrain mais pas le bras de fer engagé avec des visiteurs beaucoup plus agressifs en cette seconde période. A la 75ème, pour  une faute sur Boukrouma dans la surface, les haut-savoyards auraient pu bénéficier d’un pénalty mais l’arbitre en décidait autrement et sifflait contre le club chablaisien pour, au contraire,  une faute sur le gardien.  Huit minutes plus tard, c’est Tavares qui était fauché de façon très rugueuse dans la surface. Cette fois l’arbitre n’hésitait pas longtemps et désignait le point de pénalty avant d’avertir le défenseur d’un carton jaune puis de sortir le rouge pour Boisson qui n’avait plus qu’à regagner les vestiaires.  Boukrouma n’allait néanmoins pas profiter de l’offrande et manquait la transformation de ce penalty. Pourtant en supériorité numérique, les partenaires de Tavares ne parvenaient  toutefois  pas à revenir dans la partie durant les quelques minutes restantes.

Au coup de sifflet final, les joueurs de Jean-Noel Granjux pouvaient nourrir quelques regrets au regard de leur prestation car ils ont bousculé le leader mais ne sont pas parvenus malgré tout  à le faire plier.

 

M.B. (crédit photos M.B.)

Commentaires

HORAIRES D'ENTRAINEMENTS

U7 : Mercredi de 14h30 à 15h45 à Amphion

U9 : Mercredi de 16h00 à 17h30 à Amphion

U11 : Lundi et Mercredi de 17h45 à 19h15 à Amphion

U13 : Mardi et Jeudi de 18h00 à 19h30 à Amphion

U15 : Mardi et Jeudi de 18h00 à 19h30 à Vongy

U17 : Lundi et jeudi à 19h30 à Saint Disdille

U19 : Lundi et jeudi à 19h00 à Thonon Grangette