La victoire mais sans plus !

8 mars 2015 - 21:48

Dans la rencontre opposant  la lanterne rouge Chartreuse Guiers au CSAP, les hommes de Jean-Noel Granjux n’ont pas été franchement sereins face à des visiteurs qui les ont parfois fait  douter. Bien qu’ayant toujours mené au score, les partenaires de Tavares  se sont fait peur et même si la victoire est au rendez-vous (3-2), la copie rendue par les « rouge et blanc » est loin d’être convaincante. Il faudra sans doute montrer autre chose le week-end prochain avec un déplacement qui s’annonce délicat à Annecy. Si l’on peut retenir un point positif de ce match, il  revient à l’attaque chablaisienne qui a retrouvé de son efficacité.

Au stade L. Levray à Amphion,  CSAP – US Chartreuse Guiers 3-2  (mi-temps 1-0) 
Pelouse naturelle, Temps ensoleillé
Arbitre : Filin Simon
Buts : Boukrouma (sp 35e), Biglione (46e), Gunlu (75e) pour le CSAP . Guillot (55e), Mangin (89e)  pour l’US Chartreuse Guiers
 
Avertissements : Hays (54e), Girardoz (79e), pour le CSAP, Modelon (33e), Torinesi (80e), Guillot (86e) pour l’US Chartreuse Guiers
Expulsion : Masella (74e), Calyano (91e) pour l’US Chartreuse Guiers

 CSAP : Mailhos, Esteves, Morel, Tavares (cap) Escoffier, Hays, Gunlu, Biglione, Monteiro, Landy, Boukrouma, Girardoz, Dobbels, Gueye
Entraineur : Jean-Noel Granjux

 US Chartreuse Guiers : Calyano, Masella, Burlet, Montfollet, Gay, Brandely, Soyeux, Modelon, Gotzmann, Boursier, Courtial, Guillot, Mangin, Torinesi
Entraineur : Daniel Gravina

 Sur sa pelouse, le CSAP entendait bien faire respecter la hiérarchie pourtant les vingt premières minutes de la partie étaient totalement stériles en actions hormis un coup franc bien botté par Gunlu en tout début de mi-temps qui frôlait la tête d’Esteves pour le CSAP et une frappe lointaine de Soyeux qui ne trouvait pas le cadre pour l’US Chartreuse Guiers. A la 22ème mn, Biglione qui avait vu le gardien avancé,  tentait bien le  lobe mais sa balle passait au-dessus de la transversale de Calyano. Il fallait attendre la 35ème mn pour voir l’ouverture du score du CSAP sur pénalty. Alors qu’Esteves avait adressé un bon centre sur Landy, ce dernier se faisait rudement bousculé dans la surface. A la limite de la surface  diront certains mais quoi qu’il en soit l’arbitre désignait le point de pénalty et Boukrouma se chargeait de transformer la sentence (1-0). A la 39ème mn une frappe puissante et lointaine d’Hays faisait passer des frissons dans les rangs visiteurs mais celle-ci n’était malheureusement pas cadrée. Après 45 minutes de jeu pauvre en occasions et ponctués par  de nombreuses fautes, le directeur du jeu sifflait la pause réglementaire

 

A la reprise, les partenaires de Tavares  remettaient le bleu de travail et allaient d’entrée de jeu faire la différence. L’arbitre avait à peine sifflé l’entame du second acte que Gunlu adressait la balle dans les pieds de Biglione qui s’en allait seul au but et ne laissait  pas passer l'opportunité de faire trembler les filets d’une frappe croisée au deuxième poteau (2-0). La partie avait repris de la meilleure des manières pour les locaux qui parvenaient d’avantage à s’approcher du but adverse et comptaient bien garder la main sur la rencontre. A la 51ème mn Biglione déviait de la tête sur  Monteiro qui grâce à sa vitesse prenait le meilleur sur son vis-à-vis. A l’entrée de la surface l’attaquant chablaisien était bousculé mais  l’arbitre estimait qu’il n’y avait pas faute et décidait de ne pas sévir.  Mais le CSAP allait alors tomber dans la facilité et se faire punir à la 55ème mn sur un coup de pied arrêté anodin  qui profitait à Guillot pour la réduction du score (2-1). La partie était relancée et Chartreuse pouvait espérer y croire ! Le premier fait de jeu arrivait à la 74ème mn alors que Biglione parti seul au but était stoppé de façon illicite par Masella. L’arbitre pour une faute de dernier défenseur sortait le rouge pour le joueur savoyard. Sur le coup franc qui s’en suivait, Gueye qui s’était appliqué trouvait la transversale de Calyano. Le ballon alors remis en jeu revenait dans les pieds de Gunlu dont la frappe, déviée par un défenseur, terminait sa course au fond des filets visiteurs (3-1). Malgré l’avantage au tableau d’affichage et la supériorité  numérique sur le terrain, le CSAP n’était pas pour autant tranquille face à un  adversaire qui ne lâchait rien et à la 87ème mn, les locaux  se faisaient  surprendre sur une faute d’inattention de l’arrière garde rouge et blanche. Mangin à la récupération d’un bon centre crucifiait Mailhos  d’un plat du pied (3-2). La fin de la rencontre s’annonçait chaude ! Les hommes de Jean-Noerl Granjux auraient pourtant pu faire le break à la 89ème mn lorsque Biglione dynamisait son couloir gauche et adressait un centre millimétré sur Boukrama qui n’avait plus qu’à pousser le ballon dans le but de Calyano mais ce dernier détournait en corner.  Deuxième fait de jeu dans le temps additionnel  quand,  sur une longue relance de Mailhos, Biglione parti aux avant-postes se retrouvait face au portier visiteur venu à sa rencontre. Ce dernier pour empêcher l’attaquant de le lober s’employait à deux mains pour enlever le ballon. Sanction immédiate et deuxième carton rouge pour les visiteurs juste avant le coup de sifflet final. Décidément les savoyards auront payé un lourd tribu en matière d’avertissements et d’expulsions.

Ce résultat est une bonne opération au classement puisque le CSAP reprend la 5ème place a seulement 3 points du 3ème.

 

M.B. (Crédit photos M.B.)

Commentaires

HORAIRES D'ENTRAINEMENTS

U7 : Mercredi de 14h30 à 15h45 à Amphion

U9 : Mercredi de 16h00 à 17h30 à Amphion

U11 : Lundi et Mercredi de 17h45 à 19h15 à Amphion

U13 : Mardi et Jeudi de 18h00 à 19h30 à Amphion

U15 : Mardi et Jeudi de 18h00 à 19h30 à Vongy

U17 : Lundi et jeudi à 19h30 à Saint Disdille

U19 : Lundi et jeudi à 19h00 à Thonon Grangette