Coupe de France : Un authentique exploit !

28 septembre 2014 - 19:48

Au stade Lionel Levray à Amphion : CSAP – Chambéry SO : 1-0  (mi-temps 1-0) 
Pelouse naturelle, temps ensoleillé
200 Spectateurs
Arbitre : Gros Romain
Buts : Landy (7ème)  pour le CSAP,
 Avertissements : Breton (21e), Hays (80e), Biglione (82e) pour le CSAP, Paczesny (70e) pour Chambéry
 
CSAP : Mailhos, Tavares, Breton, Esteves, Morel Chevillet , Hays, Gunlu, Ozcan  Biglione,  Dobbels, Landy, Girardin, Denis, Freyre, Paccot, Boucly
Entraineur : Jean-Noel Granjux
 
Chambéry SO : Beccu, Carrillat, Rubin, Paczesny, Bouchet, Fejoz, Leboeuf, Fendo, Benhmida, Vallier, Defourny, Savarino, Juglaret, Cottin, Tacconelli, Djiguet
Entraineur : Sanon Firmin

 Ils ne partaient pas favoris mais la magie de la Coupe a fait son œuvre et  ce sont bien les « Rouge et Blanc » du CSAP qui valident leur ticket pour le prochain tour après avoir éliminé le SO Chambéry, sur le score de 1-0. La rencontre a tenu toutes ses promesse avec de la tension, du suspens et au final la joie d’une qualification. Les pensionnaires de CFA2 sortent de la coupe de France par la petite porte face à des chablaisiens qui ont tout donné et sont restés très solidaires. Il n’y ait rien à redire sur cette élimination du SOC, tant les joueurs du CSAP ont fait jeu égal avec ceux de CFA2, trois échelons au-dessus.

Jean-Noel Granjux savait que ça allait être très difficile et le coach avait choisi un système de jeu plutôt défensif avec un 4-5-1, espérant porter le danger dans la défense savoyarde sur des contres grâce notamment à la vitesse de ses attaquants. La tactique du technicien haut- savoyard était la bonne puisque dès la 7ème mn  le CSAP ouvrait le score par Landy. Sur une déviation de la tête de Dobbels, l’attaquant des « Rouge et blanc » débordait côté gauche pour s’en aller défier le portier chambérien et plaçait la balle au deuxième poteau, hors de portée du dernier rempart savoyard (1-0). Une entame de match rêvée ! Il faut dire que les joueurs du SO Chambery étaient rentrés sur la pelouse avec un peu trop de suffisance et cette ouverture du score avait le mérite de leur montrer que le CSAP avait à cœur de bousculer la hiérarchie. Bien que dominateurs dans le jeu, les chambériens ne parvenaient pas à mettre à profit les nombreux corners concédés par les locaux. Jusqu’à la pause, les partenaires de Tavares appliquaient les consignes du coach à la lettre, ce qui leur permettait de regagner les vestiaires avec un petit but d’avance mais ô combien important.

De retour sur le rectangle vert, les « rouge et blanc » continuaient de jouer crânement leur chance à l’image de cette tentative de lobe de Landy à la 47ème mn qui obligeait  Beccu à mettre en corner d’une jolie claquette. A cet instant de la partie, le doute semblait avoir fait son œuvre dans l’esprit des visiteurs et les trois divisions d’écart entre les deux formations semblaient bien minces. A la 57ème mn sur  un nouveau débordement,  Landy décidément intenable, centrait, Ozcan était à la reprise mais sa frappe  était contrée par un défenseur chambérien. De son côté le SOC avait beau tout tenté mais les coups francs obtenus et  les nombreux corners restaient stériles. A la 71ème mn, les locaux s’en remettaient au talent de Mailhos pour garder l’avantage. En effet à la suite d’un nième coup franc,   le portier haut-savoyard sortait le grand jeu pour garder sa cage inviolée. Décidément, il ne pouvait rien arrivé au CSAP cet après-midi ! Toujours est-il que les hommes de jean-Noel Granjux , sérieux au possible, surent parer les velléités de leurs rivaux car Chambéry, dans le dernier quart d’heure de jeu,  prenait d’assaut la surface haut-savoyarde. Mais en vain ! Bien assis sur cet avantage, il ne restait alors plus qu'à tenir, ce que firent avec beaucoup de courage et de solidarité les partenaires de Tavares,  transcendés par la perspective de réaliser un exploit. Les minutes filaient et l’arbitre annonçait alors quatre minutes de temps additionnel, l’exploit n’était plus très loin. La fête faillit même être encore  plus belle lorsque  Biglione à la 92ème mn, sur une passe de Dobbels, avait la balle du 2-0 mais il butait sur le portier visiteur. Dans la foulée, Chambéry égalisait mais l’arbitre de touche avait levé son drapeau pour un hors-jeu. Le banc savoyard avait beau contesté cette décision arbitrale mais l’affaire était entendue et l’arbitre sifflait la fin de la rencontre. Les joueurs du CSAP pouvaient alors laisser éclater leur joie sur le terrain. Ils seront au 5ème tour.

Ceux qui ont livré un vrai match de Coupe l’ont emporté  et ont aussi  donné du plaisir à tous les supporters venus les encourager ce dimanche. Ce soir, Jean-Noel Granjux est un entraineur heureux !

Bravo les gars vous l’avez mérité cette qualification !

M.B. (Crédit photos M.B.)

Commentaires

HORAIRES D'ENTRAINEMENTS

U7 : Mercredi de 14h30 à 15h45 à Amphion

U9 : Mercredi de 16h00 à 17h30 à Amphion

U11 : Lundi et Mercredi de 17h45 à 19h15 à Amphion

U13 : Mardi et Jeudi de 18h00 à 19h30 à Amphion

U15 : Mardi et Jeudi de 18h00 à 19h30 à Vongy

U17 : Lundi et jeudi à 19h30 à Saint Disdille

U19 : Lundi et jeudi à 19h00 à Thonon Grangette